Un Tiramisu best of.


La première fois que j'en ai commandé un au restaurant devant ma fille, elle n'a pas compris ce que je disais, aussi elle a répété ce qu'elle a cru comprendre et l'a baptisé "P'tit rat missou" moi je trouve ça tellement mignon mais forcément je ne suis pas objéctif !

 

Le temps de préparation : 15 mn

Le temps de cuisson : Ben y en a pas... mais y a un temps de repos avant dégust de minimum 3 heures

 

Les ingrédients :

tiramisu1

tiramisu4
tiramisu3

 

Et évidement, car il faut que j'oublie toujours quelque chose, les biscuits cuillères !!

 

Ok donc me voilà grande gueule que je suis après avoir vanté ici mon Best Of - The Tiramisu - à devoir m'exécuter.

 

Grosse pression évidement que je me suis auto-mise (ma grande spécialité aussi !!)

 

Mon Tiramisu n'est pas vraiment différent des autres, il est juste meilleur ! Haha je persiste et signe tellement je suis un dingue et certain de mon talent (2° degré, je viens d'apprendre ce que c'est alors tu vas en avoir souvent j'adore !!)

 

Mon "plus" tu commences à le connaître c'est l'ajout d'ingrédients, de mélanges de saveurs, détourner ou enrichir une recette ou des bases classiques.

 

Eh ben là pareil !! Je n'invente pas un tiramisu je l'adapte.

 

Qu'est -ce que je n'aime pas dans les autres Tiramisu :


- La crème souvent épaisse,

- Le manque de saveur de l'amande amère entre autre,

- Les biscuits trop secs ou qui s'effritent,

- Le chocolat trop présent et collant

...

 

Bref je suis un super relou exigeant de ce dessert très commun au demeurant, mais très souvent raté de fait.

 

Le meilleur que j'ai mangé, celui qui m'a donné goût au tiramisu c'était dans un petit restaurant de Saint Germain Da Mimo, avec Giani le patron un espece de dingue qui ne servait que les gens qu'il aimait bien ou qui avait une bonne tête.

Le type assumait totalement le "A la tête du client", c'était chez lui et même les prix il les faisait au jugé, souvent il offrait, enlevait des trucs qu'on avait commandé, doublait les doses... Un type incroyable qui....a fait faillite au final !

 

Après cette digression forte utile sur le pourquoi de mon addiction au Tiramisu, retour à la recette :

 

Séparer les blancs des jaunes...

 

Monter les blancs en neige (6 blancs) fermement en ajoutant une pincée de sel et terminant avec un peu de sucre.

Blanchir* les jaunes (5 jaunes) avec le sucre (j'avais oublié.. 150g !), incorporer le mascarpone ainsi que l'extrait de vanille, continuer à battre pour assouplir l'appareil* je rajoute une cuillère à café d'amaretto (Alcool d'amandes amères, je conseille L'amaretto Disaronno).

 

Incroporer très doucement l'appareil aux blancs en neige en prenant soin de ne pas les casser et conserver une apparence aérienne.

 

Cruncher grossierement les biscuits amaretto secs en laissant de gros morceaux quand même et les reserver.

 

Faire un bon café (5 tasses serrées) que tu laisses refroidir auquel tu ajoutes un bouchon d'amaretto, et dans lequel tu trempes rapidement tes biscuits cuillères des 2 côtés - petite astuce il va y avoir 2 couches de biscuits, ceux que tu placeras au fond de plat devront être plus légèrement imbibés que les autres.

Ils lâcheront du jus et se ramoliront ce qui ne sera pas bon !!

 

Ensuite c'est la technique du mille feuille (sauf que là y aura que deux étages...)

Donc biscuits imbibés, appareil mousseux et onctueux, crunch de biscuits, re-biscuits imbibés, re-appareil mousseux et onctueux. 

 

Filmage et frigo pour laisser figer (ou congelo si tu es pressé)

 

Avant de servir tu saupoudres de cacao, avec une passoire pour éviter les gros paquets, et tu sers rapidement sinon le chocolat va changer de couleur et s'incorporer dans la mousse (c'est dégueu ça non mais de quel droit il s'incorpore celui là sans y être invité, c'est pénal et encore, heureusement qu'on n'est pas aux states...ok je sors !).

tiramisu2

Voilà, si tu suis mes conseils et que tu reviens me dire que Mon Tiramisu n'est pas bon... euh !!!!

 

Ce dessert peut se préparer à l'avance et se congèle parfaitement !

 

*Blanchir les oeufs : mélanger les oeufs et le sucre très rapidement afin qu'ils deviennent blancs et mousseux, d'où le terme :blanchir.

*Appareil j'en ai parlé .

Commenter cet article