Le Tigre qui pleure

 

Cette recette je l'ai faite pour passer l'épreuve de sélection d'un célèbre concours de cuisine télévisé, comme à mon habitude, je n'ai pas utilisé de livre ou de recette référence, je me suis servi de ma mémoire gustative pour la faire, ce qui m'a valu de bien me faire chambrer par les éminents membres de ce jury (un chef trois fois étoilé, un cuisinier/businessman et un critique) :

"Comment vous venez à un concours avec une recette improvisée ??"

"Ah ces bloggueurs culinaires !"

 

Mon souvenir, date d'un diner il y a bien longtemps chez Thiou un restaurant thailandais, dont la patronne, Thiou donc, est une si charmante personne !

Ils y servent le tigre qui pleure, et je me rappelle avoir dévoré ce plat, si généreux et si gourmand (t'as vu je parle comme à la télé maintenant, pffffff n'importe quoi il était bon et ça veut tout dire !)

Ce restaurant est devenu depuis une institution (un peu branchouille quand même), et les prix ont flambé (en tous cas pour moi, cette recette est facturée 35 euros).

 

La légende dit que lorsque le tigre a mangé cette viande elle était tellement tendre et fondante qu'il en a pleuré.

D'où le nom...tu piges?

il a pleuré le tigre, donc : Le tigre qui pleure ou autre nom, les larmes du tigre.

 

Le temps de préparation : 8 hs (because marinade)
Le temps de cuisson : 10 mn
 
Les ingrédients :

tigre1

tigre2

Donc, Viande : 500 g de faux filet, 200 g de soja frais, de la ciboulette, de la coriandre, de la citronnelle, 4 gousses d’ail, du gingembre.
Les sauces et assaisonnements : De la sauce teriyaki, de la Hoisin, de la sauce de soja,  du mirin, du lait de coco, de l’huile de sésame, du miel d’acacia, un mélange de 5 épices (coriandre, gingembre, muscade, poivre, cumin), de l’huile de sésame pimentée, sel, poivre, cognac et du vinaigre balsamique.

Pour la marinade :
- 4cs de teryaki sauce
- 1cs de Hosin
- 4cs de sauce de soja
- 2 gousses d’ail coupées en 2
- 4 fines tranches de gingembre
- 1cc de mirin
- 1/2 cc de miel d’acacia

- Mettre la viande à mariner au frais minimum 6 heures.

 

 

Pour la sauce :
Mettre dans une casserole, 1cs de vinaigre balsamique et laisser réduire tranquillement, ajouter 4 cs de teriyaki, flamber au cognac et ajouter une louche de bouillon de boeuf, deux tranches de gingembre et 1cs de miel. Laisser réduire.

Découper finement de la ciboulette, de la citronnelle ainsi que de la coriandre, faire mariner avec un peu d’huile de sésame et réserver.

L’ail croquant :
Découper l’ail en fines lamelles.
Dans une poêle anti adhésive mettre un mélange d’huile d’olive, d’huile de sésame, et d’huile de tournesol (1cc à chaque fois).
Mettre à feu très vif et faire revenir l’ail (attention l’ail cuit/brûle très vite) retirer dès que l’ail commence à se colorer et déposer sur du papier absorbant.


La cuisson de la viande :
Dans une poêle/grille très chaude saisir le bœuf sur chaque face, la flamber au cognaq.
Le retirer et servir en tranchant très finement.
La viande doit être juste saisie, elle sera fondante à coeur.


La cuisson du soja :
Dans une poêle, mettre de l’huile de sésame, et le soja en cuisson à feu fort.
Enlever l’eau que le soja aura lâchée.
Flamber au cognac.
Ajouter de la sauce soja.
Stopper la cuisson le soja doit être croquant.
Avant de servir ajouter la préparation d’herbes fraiches dessus.

 

Vient le temps du dressage, moi je n'ai eu que 15 minutes pour cuire et dresser et ça a donné ça :

tigre3

Je suis donc passé grâce à ce plat à l'épreuve suivante...

2 chefs sur les trois du Jury, à noter le critique culinaire qui n'a pas remarqué qu'il y avait du cognac, ne m'a pas donné sa voix !! Flambée au cognac quand même...trop fort le gars !

Commenter cet article

sebG 23/08/2015 20:50

Personnellement, sans vouloir faire le frotte manche, je pense qu'on reconnaît le talent d'un cuisinier dans la façon de savoir accorder les goût et refaire à l'instinct un plat sans suivre une recette établie. J'espère un jour pouvoir savoir le faire

Delph 13/03/2015 10:45

Salut mon pote moi je le fais plus thaï donc avec piment, tamarin et sans cognac ;)
Il faudrait que je te le fasse la prochaine fois
Bisous

Sabrina 21/04/2012 23:51

C'est un de mes plats préférés...
Ce que tu racontes sur ton casting me rappelle de très bons souvenirs ;-)
A bientôt
Sabrina, Masterchef saison 2 :)

Unomafu 23/04/2012 09:46



Bonjour Sabrina, merci pour ton com, je ne suis allé que jusqu'à la grande cuisine mais c'était tellement intense, en rencontres, en échanges que j'ose à peine imaginer ce que la suite te fait
ressentir !
Une aventure humaine incroyable, une machine de prod hallucinante !
A binetôt
il faudrait faire un club des anciens de MC ;)



moum007 17/04/2012 14:36

ah un futur masterchef!

Unomafu 18/04/2012 20:46



On est tous des masterchefs !!!!!



Sécotine 17/04/2012 11:15

Punaise, va falloir que je souscrive une assurance pour flamber, je suis trop maladroite !
Je ne mange plus trop de viande, mais attendrie et servie avec une sauce pareille, je craque !!!

17/04/2012 12:09



Le truc quand tu flambes c'est de faire attention à ce que ta hotte ne soit pas allumée ni trop basse, ne pas laisser sa main au dessus du feu...


J'imagine la tête de l'assureur : "Bonjour une assurance pour flamber c'est possible" ;)


Plus serieusement, si tu as peur de flamber met le cognac dans la marinade la viande en prendra un peu le goût aussi et tu ne risqueras rien !