arsene1

 

Occasion : Copin/copine à la cool

Date : 9 Mars

Heure : 13h30

 

 

La journée commençait plutôt bien, j'ai rendez-vous avec ma copine Céline pour un dej.

Je ne la vois pas souvent et ça me fait toujours plaisir, ça a été une vraie rencontre professionnelle dans un premier temps et puis, qui comme certaines fois, s'est transformée en amitié.

 

Nous déjeunerons donc au bistrot d'arsene, on y avait déjà mangé et c'était dans mes souvenirs assez correct. Une carte simple de bistrot avec un tartare préparé (toujours de méfier !) à la demande qu'ils disent.

 

Céline prend le plat du jour moi une entrecôte.

On parle se raconte nos vies et en ce moment il y a tellement à raconter que je ne m'intéresse pas trop à mon assiette, juste je remarque les "frites" très huileuses, la sauce béarnaise maison plutôt déliée, mais comme dit on s'écoute, plus qu'on ne déguste.

 

J' en laisse d'ailleurs les trois quarts (ce qui m'a probablement sauvé la vie, si si j'exagère à peine!).

 

Puis viens le tour des desserts et hop j'en rajoute,une crème brulée qui arrive glacée (se méfier aussi!) tant elle doit être finalisée à la commande le sucre devant être caramélisé à la dernière minute elle aurait due se présenter mi-chaude...

 

Là aussi j'en laisse les trois quarts et je commence à me sentir bof... 

 

On termine le dej rapidement, puis direction mon bureau, et c'est parti pour le show que je vous épargne qui durera toute la nuit, puis au matin tellement mal que je me résigne :

 

Appel de SOS Médecins, un type à l'humour étrange (ce genre d'humour dont tu te passerais tant tu penses que tu vas crever et que tu voudrais pas que ce soit les dernières paroles que tu entendes).

 

Une piqure en intraveineuse c'est plus efficace, et des antibiotiques, diagnostic confirmé c'est bien une intoxication alimentaire.

 

Je vous passe la liturgie sur mais il faut les dénoncer au service d' hygiène (dénoncer ce mot seul me donne à nouveau la gerbe).

 

Il est 8h du mat, j'ai un rendez-vous à 13h pour un dej boulot et je n'ai plus les jambes pour me porter, j'ai du mal à respirer et j'ai une injonction de rester dans un rayon de 5m de toilettes... Autant dire la joie !!

 

Voilà je me rends à mon rendez-vous le shoot du docteur relou a fait effet, je tiens 45 minutes à table puis, la convive abrège mes souffrances tellement je devais ressembler à un zombie !

 

 

Le conseil du Doc Unomafu (oui ça vient de sortir) :

A éviter donc dès que l'on a un doute de terminer un plat, ou même tout court de le commencer, et ce quelque soit votre éducation et tout les "il faut pas gâcher", "y a des gens qui meurent de faims" parce que de toute façon cette bouffe c'était juste de l arsenic (rapport avec mon titre !).

 

 

Dans cet article pas de photos, pas envie, mais vous comprendrez pourquoi !

Commenter cet article

Mouffles 13/03/2011 13:10


Burps.....
J'aie eu une fois un truc comme ça...
Je compatis sincèrement...
Burps....
Bisous
Mouffles


Unomafu 16/03/2011 23:08



Très dur, et le pire c'est quand tu dois raconter et te rappeler ce que tu as mangé !



miamblog 11/03/2011 17:55


arsenice et vieilles dentèles, bien joué. Pour l'intox l'hallu, le miamblog ne recommandera pas le resto.... repose toi bien.


Unomafu 11/03/2011 18:32



L'horreur je conseil effectivement au miamblog de déconseiller ;)